Aménagement du secteur Fradin, c’est parti !

Après la phase d’enfouissement des réseaux en mai dernier, les travaux de réaménagement du secteur Fradin ont débuté.

Ils seront réalisés en 5 phases sur une période de 4,5 mois :

  • du 1er au 8 juillet : installation de la base de vie et du stokage des matériaux sur une partie du parking de la médiathèque / Les travaux commenceront sur le parking de la médiathèque
  • du 8 juillet au 3 août : travaux sur le parking de la médiathèque, devant la médiathèque et sur la partie basse de la rue Samuel Champlain. Le cheminement piéton sera maintenu pour accéder aux habitations d’un côté ou de l’autre de la rue Champlain, en fonction de l’avancement du chantier.
  • du 3 au 13 août : les travaux se déplaceront sur la partie qui sépare La Bigaille et la médiathèque
  • du 19 août au 20 septembre : la base de vie et le stockage des matériaux seront déplacés sur le parking de La Bigaille / Les travaux se dérouleront sur le parking de la médiathèque et sur la partie qui sépare La Bigaille et la médiathèque
  • du 23 septembre au 11 octobre environ : les travaux se poursuivront sur le parking de la médiathèque, sur le parking de La Bigaille et sur la partie haute de la rue Champlain.

Ce planning est susceptible d’évoluer en fonction des conditions météorologiques.

Une réunion publique afin de présenter le projet d’aménagement aux habitants ainsi que le phasage des travaux s’est déroulée le 17 juin 2024.

Bien évidemment, la médiathèque reste accessible pendant toute la durée des travaux. Une signalétique sera mise en place pour les cheminements piétons et pour le stationnement des véhicules, en fonction de l’avancement du chantier.

Pour la totalité du chantier (rues Samuel Champlain, rue Fradin, rue du Docteur Roby jusqu’à l’école primaire), les entreprises qui interviendront sont :

  • Voirie Réseaux Divers : Entreprise COLAS pour 1 017 309 € HT
  • Espaces verts : Entreprise CHARIER pour 184 964 € HT

Une seconde tranche est en cours de réflexion sur la rue du Docteur Roby jusqu’à l’école primaire afin de prendre en compte l’accroissement des véhicules et des besoins de stationnement du fait de la future intégration de l’école maternelle à l’école Henri Aubin.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×